Cellules d’attrition

Home » Produits » Laveurs et attrition » Cellules d’attrition

Cellules d’attrition

Les cellules d’attrition DIEMME SOIL WASHING sont simples, solides et extrêmement efficaces grâce à la configuration spéciale des agitateurs qui induisent les particules individuelles à entrer en collision entre elles avec un effet prononcé de frottement, auto abrasive et de la désintégration.
Les hélices doubles de chaque agitateur, fabriquées en matériel anti-usure, secouent le matériau et permettent l’attrition et le passage entre les chambres adjacentes en garantissant un temps de séjour maximal pour chaque particule, en évitant ainsi la formation de flux préférentiels.

La carcasse, fabriquée en acier au carbone d’épaisseur élevée et revêtue de matière antiusure, chimiquement inerte, peut être utilisée dans n’importe quel environnement, même extrêmement lourd, et en contact avec des matrices hautement abrasives et chimiquement agressives.
Les motoréducteur sont commandés par des variateurs de fréquence afin d’assurer une flexibilité maximale pendant les phases de démarrage des cellules, y compris à pleine charge, vidange et lavage.

Cellules d’attrition

Demander plus d’informations

    Remplissez ce formulaire


    J'ai lu et accepté la politique de confidentialité
    * Champs obligatoires
     

    Les Cellules d’attrition DIEMME SOIL WASHING sont conçues de manière à pouvoir être facilement nettoyées et entretenues.
    Les principaux domaines d’application sont les suivants:

    • L’élimination de la surface des polluants résiduels, tels que des films d’hydrocarbures ou d’oxydes de métaux lourds provenant des sables contaminés, par exemple à partir de sites nécessitant un assainissement ou dans le processus Soil Washing
    • L’élimination des argiles ou d’autres dépôts solides dans la préparation de sels minéraux en raffinage
    • L’élimination des oxydes de fer et d’autres métaux des sables siliceux
    • Délaminage de graphite, de l’argile ou d’autres matériaux à structure laminaire à deux dimensions

    Le matériau traité dans les cellules d’attrition doit ensuite être lancé à une phase de séparation /classification pour éliminer la fraction fine qui a été détachée de la matrice grossière.